dimanche 22 avril 2018

Aleksander BATUEV, contorsionniste. Photos François DEHURTEVENT

Les amateurs de cirque avaient découvert les dislocations d'Aleksander BATUEV lors du 4e Festival de cirque de Figueras, au printemps 2015. Ce blog a déjà présenté cet artiste.
François le retrouve, en décembre 2017 à Stuttgart.
Les contorsions masculines ne sont pas si fréquentes; il semblerait que le genre féminin soit plus flexible.










VANNES (56) : Festival PHOTOS 2018 (1)

Le Festival PHOTOS de Vannes 2018 est consacré au cinéma : Lumière(s) sur le cinéma. 12 expositions de belle qualité, du 13 avril au 13 mai.
Un petit tour s'imposait.
J'ai commencé par le Château de l'Hermine avec deux expositions.



Le Studio Harcourt : des portraits d'acteurs réalisés à différentes époques.
Excellente occasion de comparer les différents styles d'éclairages. A noter que les tirages contrecollés ont été réalisés par une entreprise d' Auray et qu'ils m'ont paru remarquables. Par contre, l'éclairage des images est au-dessous de tout (zones d'ombre, lampes de températures différentes).







Yann RABANIER : portraits d'acteurs (en couleur)



 


J'ai surtout apprécié le texte d'accompagnement :
"Ce travail est l'enregistrement pérenne de rencontres éphémères. Il y a souvent du plaisir, parfois de la connivence, mais très rarement des repas partagés. Je regarde les gens. J'espère trouver de l'empathie, partager un moment, une faiblesse, une joie. Quelquefois, je me sens seul. Le photographié aussi. J'ai eu vent qu'un portrait avait blessé. J'en suis désolé. J'ai eu vent qu'un portrait avait fortifié. J'ai envie de continuer".

En plein air, sur l'esplanade du port, des tirages géants (de très belle qualité, eux aussi) :

Patrice TERRAZ : "Que les artistes me prêtent leur regard une seconde !"
Le plus fastidieux, c'est le travail d'approche pour pouvoir réaliser en quelques instants un portrait qui sera remarqué.
L'entrée des artistes au Festival de Cannes.






Frédéric NOY : Wakaliwood (Kampala (Ouganda)
C'est une vraie découverte. Incroyable fabrication de films, en Afrique, pour quelques centaines de dollars. Fabrication maison, entre copains, la durée commerciale des films réalisés dure huit jours... ensuite, ils sont piratés.
Reportage remarquable de ce photographe apparemment très impliqué en Afrique.






On peut découvrir le travail de Frédéric NOY, sur son site, ICI.


A SUIVRE...

La Vallée des Saints à Carnoët (Côtes d'Armor)

Près de Carhaix (29), sur la commune de Carnoët (22), il est un lieu absolument extraordinaire. Sur la colline St-Gildas à Quénéquillec, se dressent des statues géantes, en granit principalement, de saints.
Entre 3 et 6 mètres, ces saints bretons ou celtes pour la plupart se dressent (souvent fièrement) pour nous rappeler nos légendes, nos mythes ou notre sens du merveilleux.
Faites pour durer (éternellement), elles sont financées par qui veut. Il faut 15 000 € par statue.
C'est une visite (gratuite) inoubliable. 
Le site se modernise pour recevoir les milliers de visiteurs (230 000 en 2016).

On peut y retourner régulièrement car le nombre de statues augmente chaque année : bientôt la 100e.
Quelques illustrations :

 Ste Coupaïa

 St Tudy

 St Guen

 St Lunaire

 Ste Clervie

 St Goustan

 Ste Gwenn


La 100e statue arrive bientôt !

Pour donner de l'éclat au lieu et à l'événement de la 100e statue, celle-ci vient de Cornouaille anglaise, elle représente Saint Piran (saint patron de Cornwall).
-le 11 mai, la statue quitte Falmouth pour rejoindre le port de Paimpol,
-le 14 mai, elle remonte l'estuaire du Trieux pour atteindre Pontrieux,
-le 21 mai, elle embarque dur le train à vapeur du Trieux pour atteindre Guingamp,
-le 26 mai, toujours en train jusqu'à Callec où se déroulera une grande fête aux multiples attractions;
du 2 juin au 27 juillet, la statue sera présentée dans différents événements et festivités du Centre-Bretagne,
-le 29 juillet, ce sera son inauguration à la Vallée des Saints, en présence de druides de la Gorsedd de Cornouaille britannique.

jeudi 19 avril 2018

Andrey JIGALOV, clown. Photos François DEHURTEVENT

Photos prises à Stuttgart, décembre 2017.
JIGALOV a sans doute commencé sa carrière internationale au Festival du Cirque de Demain à Paris, en janvier 1992. Avec son compère Alekseenko, il a su attendrir les spectateurs et le jury avec son air un peu demeuré ou au moins ahuri pour y obtenir une médaille d'or. Ce qui est un exploit pour un comique car ce Festival est surtout sensible à l'acrobatie.
Le partenaire mangeant tous les bonbons reste un moment d'immense drôlerie.
La disparition prématurée d'Alekseenko lui a fait développer un personnage d'auguste sans doute plus solitaire mais le partenaire joue toujours un rôle essentiel dans la réussite de ses sketchs.
En découvrant ces images, on se rend compte que le numéro fonctionne toujours sur les mêmes bases depuis des années.
JIGALOV a ses fans -dont je ne suis pas-. C'est vraiment un personnage remarquable malgré tout pour être engagé sur les pistes de renom depuis vingt-cinq ans.












jeudi 12 avril 2018

Bjorn GEHRMANN, Ringmasteur. Photos de François DEHURTEVENT

Ce n'est pas que les photos de maîtres de piste, les ringmasters, soient passionnantes. Photographiés le plus souvent le micro à la bouche, ils sont généralement statiques. Il est cependant intéressant de documenter la présence de chacun sur la piste (costumes, attitudes notamment) pour en garder le souvenir.
On saura donc qu'à Stuttgart 2017, c'était Bjorn GEHRMANN.
Professeur de danse, ce présentateur éloquent, de 48 ans environ, a développé cette activité dans de nombreux domaines, de la publicité aux défilés de musique militaire. Et sur la piste de cirque.





mercredi 11 avril 2018

Martin LACEY Jr et ses fauves. Photos François DEHURTEVENT

Les spectacles de Noël du Théâtre Carré d'Amsterdam (Wereldkerstcircus) et de Stuttgart (Weltweihnachtscircus) sont considérés comme les plus beaux du moment avec des numéros exceptionnels.
François ne les manque pas. Il nous fait l'immense plaisir de nous donner à voir ses photos de fin décembre 2017. Ne les ratez pas.

Pour commencer cette magnifique galerie, voici Martin LACEY Jr, le pensionnaire du Circus Krone avec ses 25 fauves (tigres et lions) à Stuttgart. Quel groupe exceptionnel !















Revenez régulièrement voir les images des artistes 2017.
Merci François.