jeudi 25 juin 2015

Le Conservatoire National de l'Album de famille à Metz

C'est cet article de Ouest-France paru hier, 24 juin 2015, édition de Lorient, qui m'a interpellé. Il existerait donc un lieu où l'on a des égards pour la photo de famille. A vrai dire, cela me réjouit.



Je me rendrai bien sûr voir cette exposition bientôt. Une justification supplémentaire de l'acte photographique.
J'apprécie particulièrement les titres des regroupements de photos :
-Moi aussi, j'y étais (avec l'ombre du photographe)
-La pratique de la marche en avant
-La photographie du portefeuille
-Se tenir (s'accrocher à quelque chose pendant qu'on vous photographie)
Et puis, il y a cette série, Charles et Grabrielle dont on peut voir un certain nombre d'images sur le site www.heliotrope-online.com/photographes/anne-delrez/ .
Les curieux feront un tour sur le site de l'expo à Lorient www.galerielelieu.com/actualites/la-conserverie/ .
"On en vient à se questionner sur ce qu'on fait soi-même de ses photos de famille, sur la façon dont on traite ses photos, sur l'importance qu'on leur accorde et on se prend à apprécier de découvrir les photos des autres.[...] Ici, la découverte devient touchante, intime". Voir le site de la Conserverie cityofmetz.com/project/la-conserverie/ .

2/7/2015 : J'ai vu l'expo qui confirme l'intérêt que j'y voyais. La photo est bien le meilleur moyen de conserver trace de notre vie. Le regroupement en séries est amusant.
Le mur consacré au thème "se tenir" montre que cette attitude devant le photographe est quasiment éternel depuis qu'on photographie.
Ci-dessous, ce mur.



Aucun commentaire: